mercredi 9 août 2017

Paranoïa de Mélissa Bellevigne








Titre: Paranoïa
Auteur : Mélissa Bellevigne
Editions : Hachette -Black Moon
Pages : 320
Genre : Fantastique









Synopsis :


Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérité semble s’éloigner.


Mon avis : 

Lors de sa sortie, beaucoup en ont parlé et je pense que ça m'a un peu freiné à le lire. Cependant lors du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse à Montreuil en 2016, j'ai acheté le tome, suivant mon envie de découvrir la plume de cette Youtubeuse que je suivais depuis déjà quelques années. 

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, j'ai vu certains avis, positif pour certains et négatifs pour d'autres. Rien de tout ça n'a eu un impact dans mon jugement de ce premier tome, puisque je savais avant de le commencer qu'il y aurait un tome 2. 

Parlons du livre, de l'histoire et de l'auteur. 

La couverture est sympa, et reflète bien l'histoire, j'ai apprécié les couleurs utilisées et je trouve la couverture du deuxième toute aussi jolie. L'histoire commence doucement, on se pose pleins de questions car au départ tout semble normal et on arrive juste avec les diagnostics des médecins sans savoir où est le fantastique, et c'est d'ailleurs intéressant la manière d'avoir mêlé un côté rationaliste avec les médecins, et que Judy nous raconte son histoire lors des consultations avec son nouveau médecin : Lisa. 

Les deux personnages étaient bien travaillé, et l'avancée de l'histoire était bien comme il faut. J'a vraiment adoré, et accroché à ce livre que j'ai lu en à peine 3 jours. J'étais à fond dans l'histoire et lorsque je ne lisais pas, mes pensées étaient toujours avec les personnages. L'explication que nous avons sur l'intervention du fantastique et sur le pourquoi du comment Judy en est arrivée là m'a plu car je ne m'attendais vraiment pas à cela même si je l'avoue j'avais plusieurs hypothèse qui commençaient à se construire. 

Je n'en dirais pas plus sur l'histoire pour ne pas vous spoiler, mais sachez que les personnages sont vraiment très attachants, l'histoire est touchante au possible et la plume de l'auteur est fluide et addictive. 

J'ai hâte de lire la suite qui sort en octobre 2017. 

Ma note : 20/20 -> Coup de Coeur !

Avez-vous lu ce livre ? Qu'en avez-vous pensé ? 

A bientôt, M. 

mercredi 26 juillet 2017

Le Jour et la Nuit de Laetitia Langlet








Titre : Le Jour et la Nuit
Auteur : Laetitia  Langlet
Edition : Sharon Kena
Pages : 238
Genre : Fantastique









Synopsis :

Le jour de ses 22 ans, Stella a un terrible accident de voiture. Quand elle se réveille le lendemain à l’hôpital, sa vie bascule à tout jamais en apprenant que sa sœur jumelle a disparu. Stella va devoir partir à sa recherche tout en surmontant l’inexplicable, depuis qu’elle a ouvert les yeux dans cette chambre d’hôpital, elle voit et ressent des choses qu’elle ne devrait pas. Hallucinations ? Résultat du choc post-traumatique ? Phénomènes paranormaux ? Entre secrets et mensonges, un nouveau monde qu’elle ne soupçonnait pas va s’ouvrir à elle. Aura-t-elle le courage d’aller jusqu’au bout de sa quête pour découvrir la vérité ?



Mon avis :

J'ai commencé cette lecture avec un peu d'appréhension car j'avais peur de retrouver un schéma que j'avais déjà vu et surtout écrit. Au final, malgré les apparences, cette lecture m'a surprise de bien des manières et à susciter ma curiosité quant au monde des Lucios et des Assombros. 

J'ai bien aimé le personnage de Stella même si parfois son comportement m'insupportait, je m'acharnais à lui dire de faire-ci plutôt que de faire ça. En revanche j'ai tout de suite été sous le charme de Julien qui m'a tout de suite plu, et jamais déçu. 

On va rencontrer d'autres personnages qui vont avoir plus au moins d'importance dans l'histoire et c'est vraiment intéressant car ils apportent en même temps des informations sur ce monde fantastique qui était jusqu'alors inconnu pour Stella. L'écriture est fluide, les descriptions ne sont pas trop longues, nous avons ce qu'il faut pour être dans l'histoire sans nous ennuyer. 

L'intrigue tient, et la fin était bien même si au fur et à mesure que je m'en rapprochais j'en devinais les tournants grâce aux petits éléments dispersés ici et là qui nous mettent la puce à l'oreille. 

Je remercie Laetitia Lenglet de m'avoir fait découvrir son livre et espère pouvoir lire la suite !

Avez-vous lu ce livre, si oui qu'en avez-vous pensé ? Si non, qu'attendez-vous ? 

J'ai mis la note de 17/20

A bientôt, M. 

vendredi 23 juin 2017

June - Le Souffle de Manon Fargetton





Titre: June - Le Souffle
Auteur : Manon Fargetton
Editions : Rageot
Pages : 321
Genre : Jeunesse, Fantasy











Synopsis :


- Tu peux partir, June, tu peux refuser d'apprendre à te servir du Souffle.

Mais c'est ton héritage. Cela te rattrapera toujours. - Mon héritage ? Et si je n'en veux pas, moi, de cet héritage ? Il y a encore quelques mois, ma vie était simple. Mais depuis que j'ai découvert ce pouvoir qui pulse en moi, tout a basculé. On me dit que je suis la dernière héritière des Sylphes, et que je suis la seule à pouvoir rétablir l'harmonie dans le monde. Une quête dangereuse m'attend, vers des terres dont je n'ai jamais soupçonné l'existence...

Mon avis :

Lecture commencée suite aux Imaginales, j'ai pu rencontrer l'auteur - qui au passage ressemble à un ange ! - et je me suis dis que j'allais me lancer dans l'aventure, le livre n'est pas très gros et 'c'est de la fantasy jeunesse alors je ne risquais pas d'être dépaysée.

J'ai commencé le livre tout doucement, en accrochant à certains passages et puis en ayant un peu de mal avec d'autres. Pourtant dans l'ensemble, j'ai trouvé que c'était une agréable lecture, avec des personnages attachants dont on suit l'évolution, ce premier tome se passant sur presque 2 ans, on les voit grandir et surtout mûrir. Locki est un personnage très intéressant, même si l'histoire est plus centrée sur June sa grande-soeur. 

Les paysages décrits nous sont inconnus puisque l'histoire se situe dans un monde qui n'est plus le nôtre et qui change par de nombreux aspects notamment le fait que les régions sont quasiment en renfermées sur ellee-mêmes et n'ont que très peu d'échanges avec les autres îles du globe. 

J'ai beaucoup aimé ressentir comme le personnage principal toutes ces émotions, voir à travers ses yeux et surtout découvrir cet héritage à ses côtés. J'espère en apprendre plus dans le tome 2 sur les Veillleurs que je trouve très intrigants et puis aussi sur les quelques personnages secondaires comme Nathanaël, Locki et Johannes que j'ai tout de suite adopté. 

La plume est très facile à lire, le petit point négatif que je me permets de citer est purement subjectif c'est par rapport à la longueur des chapitres. Mis à part cela j'ai beaucoup aimé ce premier tome, et après mûre réflexion, je préfère aussi la nouvelle couverture par rapport à l'ancienne. 

Je conclus sur ces dernières paroles pour vous conseiller ce livre si vous aimez la fantasy jeunesse et si vous voulez passer un bon moment de lecture pour cet été.

Ma note : 15/20

Avez-vous lu ce livre ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? 

A bientôt, M. 

lundi 29 mai 2017

Kayla Marchal - l'Exil d'Estelle Vagner





Titre: Kayla Machal - l'Exil (Tome1)
Auteur: Estelle Vagner
Editions : Du Chat Noir
Pages : 340
Genre : Urban Fantasy






Synopsis :


Ironique destin que d’être née morphe… sans forme animale. Source de honte pour sa famille, Kayla Marchal, petite fille de l’alpha, est également considérée comme le maillon faible de la meute de la Vallée Noire. Aussi en est-elle chassée, elle qui n’a jamais mis un pied hors du territoire. 
Alors qu'elle commence à goûter à la liberté et à s'intégrer au sein d'un autre clan, les vrais problèmes commencent. Mais déjà trahie une fois par sa meute d’origine, à qui pourrait-elle se fier ? À Ian, le loup aussi beau qu'insupportable ? À Max, le renard au passé mystérieux ? Ou à Jeremiah, l'irrésistible humain ?
Et ce fichu karma qui la prive de forme animale continue à se moquer d’elle, car tout le monde autour d’elle semble porter un masque… Inaptitude du passé et problèmes du présent vont venir, main dans la main, perturber la jeune morphe, avec des liens qu’elle était loin de pouvoir soupçonner


Mon avis :

Alors je préfère vous prévenir d'avance que je vous sers un avis à chaud, ça fait à peine 5 minutes que je viens de terminer mais vous parler de tout ce que je ressens actuellement, et de cette lecture génialissime est presque vital. 

J'ai vu ce livre par grand hasard aux Imaginales, la couverture m'a appelé et l'auteure souriante m'a fait signe de venir et m'a parlé de son petit bébé. (Estelle est juste hyper sympa et cool donc si vous la voyez à un salon n'hésitez pas à aller la voir et surtout à acheter son livre!)  J'ai donc acheté ce tome 1 qui après quelques pages m'avait déjà rendu accro, donc le lendemain illico presto je suis allée acheter le tome 2 histoire de ne pas rester sur ma faim une fois le premier livre terminé. 

MAMAMIA. Puis-je vous parler sans filtre ? Ce livre est une tuerie, sa y est je suis amoureuse. Je pense même qu'il est devenu mon coup de coeur 2017 en tout cas actuellement, j'ai ressentie tellement de choses et j'ai tellement aimé l'histoire, le contexte, les personnages que je dirai qu'il est en top position.

L'histoire sur fond Vosgiens et Lorrain, ça m'a déjà beaucoup séduite car tout ce qui était mentionné je le connaissais déjà parce que j'y étais allée ou au moins de nom car j'habite quand même la région. Même les forêts de Kayla me semblaient familière dans le sens où plus jeune j'allais souvent m'évader en forêt, ne penser à rien ou juste bouder dans mon coin dans mon petit coin de Paradis. 

Je me suis reconnue en Kayla, même si elle est légèrement plus jeune que moi. Jeune, inexpérimenté, dans son cocon depuis si jeune que le monde lui semble si étrange. Rencontrant des beaux gosses qui la destabilise au moindre regard. Qu'est-ce que j'ai ris, je me sentais toute rougissante lorsque Max, ou le petit Ian posaient leurs yeux sur Kayla. Eh Max.... Oui Max, mon nouveau chéri livresque. Je l'épouse quand il veut. Autant l'histoire est géniale, vraiment bien faite, l'intrigue nous prend et nous surprend. On pensait quelque chose au départ et hop ! on est surpris car c'est pas du tout ce que l'on pensait ou au contraire on avait émis une petite supposition qui se révèle malheureusement vraie... 

Que de retournements de situations sur fond d'aventures, de légendes, d'amour, et d'amitié mais également sur fond familial avec les histoires de meutes, de recherche de soi, et j'en passe !

En parlant de légendes, la mythologie créer par l'auteur est juste gravement bien faite.Au départ je me suis demandé qu'est-ce que ces passages faisaient là, est-ce qu'elle s'est trompé et a écrit deux histoires dans une ? Est-ce normal que je sois perdue dès qu'il y avait ces passages ? Et puis à partir d'un quart voire de la moitié du livre, tout ces passages ont trouvé un sens, j'ai compris le pourquoi du comment et j'avais même envie de relire le livre depuis le debut. Chose que je n'ai pas faite car j'ai déjà envie de lire le tome 2. Mais chose possible si le tome 3 ne sort pas bientôt et qu'il me faut me replonger dans les écrits d'Estelle. 

Je tiens à lui dire milles merci d'avoir écrit ce livre, de m'avoir redonnée envie d'écrire et surtout de situer moi aussi mon histoire en France parce qu'en faite la France c'est pas si nulle et y intégrer des personnages fantastiques ça rend la France hyper cool et ça rend la Lorraine et surtout les Vosges encore plus cool que l'image que je m'en faisais. Alors merci pour tout Estelle, en espérant vite te revoir et surtout relire l'un de tes écrits. ( je me mets au tome 2 rapidement même si j'avoue que j'ai encore envie de savourer cette joie d'avoir entendue Max prononcer l'impensable. J'ai crus que jamais il le lui dirait !)

A vous lecteurs qui me lisez, n'hésitez surtout pas à vous lancer dans les aventures de Kayla, qui saura vous séduire autant que vous surprendre. 

Ps : Moi aussi je veux un Tigrou 😍. ( TMTC Estelle)

MA NOTE 20/20 ! COUP DE 💓

Avez-vous lu cette merveille ? Si oui qu'en avez-vous pensé ? 

A bientôt, Mélissa. 


mardi 23 mai 2017

Il était une fois dans le métro de Karen Merran







Titre: Il était une fois dans le métro
Auteur : Karen Meran
Editions : Michel Lafon
Pages: 288
Genre : Contemporain










Synopsis :


Ce que Maya préfère dans son « métro, boulot, dodo » quotidien, c’est le métro. Elle aime observer les gens et imaginer leur vie. Chef de produits capillaires au sein du service marketing de Beauty Corporation, c’est aussi dans le métro qu’elle trouve les idées les plus innovantes. Un matin, à la station Saint-Lazare, elle fait la connaissance de Roger, un SDF qui gagne sa vie dans le métro. Elle décide de l'aider en élaborant une stratégie marketing. L'objectif qu'elle s'est fixée: trouver une idée originale pour que les gens choisissent de lui donner de l’argent à lui plutôt qu'à d'autres.



Mon avis :

Nous suivons l'histoire de Maya, jeune femme travaillant comme chef produit dans une entreprise de shampoing sur Paris. Elle vit seule et se suffit à elle-même, pourtant sa famille attend d'elle qu'elle trouve un mari, et vite ! Ce n'est pas comme cela qu'elle voit les choses, elle aimerait trouver l'amour mais pas pour les mêmes raisons qui poussent sa famille à lui demander sans cesse si elle a trouver un mari. 

Un beau jour, ou plutôt un mauvais jour pour elle, en sortant du métro elle se fait voler son téléphone, c'est alors que cet événement va lui faire rencontrer Roger, SDF depuis quelques années qui va changer sa vie du tout au tout. 

A partir de cette rencontre Maya, va se poser beaucoup de question et va surtout remettre sa vie en question. Elle va chercher à aider Roger, à lui donner une vie meilleure même si les solutions qu'elle lui propose semble ridicule, elle y met tout son coeur et cherche vraiment à tout faire pour que Roger ait quelque chose à la hauteur de ce qu'il mérite d'après elle. 

Cette histoire est touchante et évoque des sujets qui peuvent en toucher beaucoup comme le mariage, l'amitié, la famille, l'amour, le travail,la rutine "métro, boulot, dodo",  les conflits hiérarchique et la passion. 

Avez-vous lu ce livre? Qu'en pensez-vous ? 


Ma note : 15 /20

samedi 20 mai 2017

Le Projet Starpoint - la fille aux cheveux rouges de Marie-Lorna Vaconsin








Titre : Le projet Starpoint - La fille aux cheveux rouges
Auteur: Marie - Lorna Vaconsin
Editions : Editions La Belle Colère
Pages : 374
Genre : Fantasy


Synopsis :


Pythagore Luchon a 15 ans. Il habite dans la ville de Loiret-en-Retz et s’apprête à entrer en seconde pou rune année scolaire sans surprise : travailler – un peu –, écouter de la musique – souvent –, draguer les filles autant que cela lui sera possible, et notamment à l’occasion de la prochaine fête de rentrée pendant laquelle il officiera comme DJ. Il ne se fait aucune illusion sur les railleries qu’il devra endurer au sujet de sa mère – prof de maths au lycée –, ni sur la peine que lui causeront ses passages à l’hôpital pour rendre visite à son père – brillant chercheur en physique quantique, plongé dans le coma à la suite d’une agression. Toutefois, une chose le réjouit : il va bientôt retrouver Louise, sa meilleure amie, la fille du gardien du lycée. Le jour de la rentrée, Pythagore découvre que Louise a apparemment décidé de se passer de leur amitié. Elle s’est liée à une nouvelle élève du nom de Foresta Erivan, dont la présence à ses côtés est d’autant plus intrigante que les deux filles n’ont rien en commun. Louise est une geek passionnée de sciences et d’ingénierie, tandis que la nouvelle élève affiche un look d’un autre genre : elle a les cheveux rouges, s’habille toujours en noir, souvent en cuir, et distribue des gifles à ceux dont elle n’apprécie pas le comportement. À son contact, Louise s’isole de ses anciens amis, se désintéresse de son travail et commence à sécher les cours. Pythagore déplore silencieusement la présence de cette nouvelle élève qui l’irrite autant qu’elle l’attire, jusqu’à ce qu’elle débarque chez lui en pleine nuit pour lui annoncer la disparition de Louise. Elle lui explique que, pour la retrouver, ils doivent passer par ce qu’elle appelle l’« angle mort » des miroirs. Pyth la suit sans se douter qu’il est sur le point de basculer dans un monde parallèle – le monde dans lequel Foresta a grandi, et où Louise est sur le point de se perdre.



Mon avis :

Quand j'ai commencé ce livre, j'étais sceptique, j'avais peur d'avoir un blocage et de ne pas adhérer. Pourtant je me suis laissé emporter par l'histoire. Et la mayonnaise a prise! J'ai été surprise, épatée, émerveillée enfin tout ce que vous voulez mais j'ai découvert un monde hors du commun que j'adore même si certains aspects me semblent encore un peu complexe pour tout y comprendre. Etant un premier tome je pense que le deuxième creusera certains aspects qui n'ont été qu'évoqué au premier abord. 

En tout cas au niveau des personnages, de l'intrigue, et même les petits cliffhanger, c'était juste ce qu'il me fallait. Une lecture qui me donne des étoiles dans les yeux. Qui me fait m'intéresser à la complexité des mondes et j'ai toujours aimé l'idée d'autres mondes qui cohabiteraient avec le nôtre alors ce livre a été la bonne introduction à plusieurs recherches. Le sujet m'intéresse beaucoup et je pense creuser un peu plus de mon côté. 

Les personnages sont attachants, ils mûrissent, on voit une certaine réflexion sur le monde, sur eux-même et franchement si vous hésitez encore. Allez-y ! 

J'ai mis la note de 18/20 

L'avez-vous lu ? Qu'en pensez-vous ? 

A bientôt, Mélissa. 

Les sentiers des astres - Dévoreur de Stephan Plateau









Titre: Les sentiers des astres - Dévoreur
Auteur: Stéfan Platteau
Editions : Les moutons electriques
Pages : 128
Genre : Fantasy







Synopsis :

Sommes-nous les jouets des astres ? Qu’est-ce que ces choses lointaines éveillent en nous, qui nous anime, et nous pousse à agir d’une façon qui nous étonne nous-mêmes ?

Au-dessus de la demeure de Vidal, l’éleveur d’ânes, une planète brille trop fort ; le comportement de cet homme paisible s’en ressent. Son amie Aube assiste, impuissante, à sa transformation. Parviendra-t-elle à l’arracher à cette influence néfaste, ou faudra-t-il attendre l’aide de Peyr Romo, le magicien des Monts de souffre ?

Dans la vallée de Pélagis, de vieux instincts s’éveillent, prêt à dévorer toute humanité dans le cœur des êtres…

Une plongée dans l’âme d’un monstre, dans l’univers des Sentiers des Astres.

Mon avis:

Mythologie créer autour de l'influence des astres, personnages attachants, intrigue mais également une myriade de paysage et de légendes exploitées de cet hors-série de la saga le sentier des astres. Je ne savais pas à sa lecture que c'était un hors-série qui avait un quelconque rapport avec Manesh du sentier des astres mais lorsque j'ai rencontré Stefan Platteau, il a su me convaincre à acheter le tome 1 de cette saga qui est Manesh.

Tout ce qui est mythologie, créée ou même retravaillée, ce sont des écrits qui me font rêver et surtout qui me parle car je vois pleins de métaphores, de messages cachés et autres subtilités qu'avec une première lecture si on lit sans faire attention on ne peut voir.

J'ai beaucoup aimé la plume, et je pense continuer en lisant le tome 1, beaucoup de youtubeurs en parlent et il me tarde de savoir pourquoi tout cet engouement !

J'ai mis la note de 15/20 !

Avez-vous lu ce livre ? Qu'en pensez-vous ?